Commission menus Georges Lapierre 02/11/2015

Publié le par Admin

Premier point - la lutte contre le gaspillage alimentaire :

  • respect des recommandations sur le grammage et portion en fonction des enfants (maternelles, élémentaires); au self possibilité de se resservir

  • traitements écologiques des déchets biodégradables :

    récupération des restes alimentaires dans des sceaux différenciés par couleur pour les écoles équipés de compostes ou récupération effectuée par les associations des jardins familiaux 2 fois par semaine

Deuxième point - traçabilité des produits :

  • la viande provient de l'Aveyron (essentiellement) et du Sud Ouest, demandes en cours pour traiter avec des fournisseurs encore plus proches

  • la volaille et le poisson sont des produits surgelés

  • les fruits et légumes sont issus de la Haute – Garonne

  • le pain : boulangerie à Colomiers, pain d'épices artisanal de Labarthe sur Léze

Troisième point - possibilité d'introduire un choix de menus en primaire ?

Question toujours en réflexion - contraintes à prendre en considération :

  • le gaspillage alimentaire

  • à partir de quel âge le proposer

  • l'effectif du personnel de cuisine

  • l'équilibre alimentaire à respecter

Les enfants ont proposé des ateliers cuisine durant le temps ALAE.

Débat sur l’introduction de menus végétariens : en attendant le vote de la proposition de loi, un effort sera fait pour proposer d'avantage de protéines végétales dans les menus.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :